Côté bébé > Le Quotidien de bébé > Article

Devenir grand-père ou grand-mère: un rôle à jouer

Devenir grand mère, grand père c'est faire de nos parents des grands-parents. Un statut qui nécessite parfois quelques adaptations voir un nouveau rôle à jouer. Les pépés et les mémés n'ont pas le même rôle que les parents. Ils n'ont pas les mêmes attentes et sont moins exigeants.

À quoi ressemblent les grands-parents du XXI siècle ?

Le jour où votre bébé est né, vous êtes devenu(e) un parent. En même temps, vos parents ont accédé au statut de grands-parents. Encore jeunes et dynamiques, peut-être refusent-ils l’appellation de « pépé » ou «mémé ». Il existe de nombreuses façons d’être grands-parents : cela dépend du caractère de chacun, de l’histoire familiale aussi. Discuter et définir les contours de cette relation unique est indispensable afin que tout le monde parvienne à trouver sa place autour de bébé pour le plus grand bonheur de tous !

Être parent, c’est toute une organisation et vous aimeriez pouvoir compter sur les grands parents pour vous seconder au quotidien. D’ailleurs, de nos jours, avec l’augmentation des familles recomposées, votre enfant a peut-être plus de quatre grands-parents ! Tout comme il peut en avoir moins… Vous avez bien raison : plus jeunes, plus dynamiques, vos parents peuvent aujourd’hui jouer un rôle de premier plan dans la vie de votre enfant. Mais, il vous faut aussi garder à l’esprit, qu’à l’instar de ce que vous avez pu éprouver quand votre bébé est né, être grands-parents, c’est aussi un cap à franchir ! Et puis, tous les grands-parents ne sont pas identiques !

Quelques astuces si vous voulez confier votre bébé à ses grands-parents

Parce que vous les connaissez et que vous leur faîtes confiance, peut-être qu’au moment de la première séparation avec votre bébé, vous choisirez de le confier au soin de ses grands-parents. C’est important aussi de s’accorder de temps en temps des moments pour vous sans votre enfant !

Voici quelques conseils pour que tout se passe au mieux :

  1. Attendez d’être prêts ! Si vous avez l’impression d’abandonner, votre bébé sentira votre anxiété et il pourrait ressentir une angoisse de séparation.
  2. Parlez-en avec ses grands-parents : demandez-leur ce qu’ils ont prévu de faire et renseignez-les sur la routine de votre bébé : ce qu’il aime manger, quand il doit dormir afin que votre bébé garde ses repères.
  3. Préférez une adaptation progressive : les premières séparations doivent être courtes, quelques heures seulement, pour que votre bébé sache que vous allez revenir.
  4. Si votre bébé marche, repérez les lieux avec lui et vos parents pour définir des règles de sécurité et vous rassurer.
  5. N’oubliez pas son doudou et ses jouets préférés.

Assurez-vous que ses grands-parents aient le matériel adapté spécifiquement aux bébés : chaise haute, lit parapluie, table à langer, siège bébé.

À lire également